Les Tubes de l’Été : Le coup de soleil musical !

quel-est-votre-tube-de-l-ete-2012C’est l’été, il fait beau, il fait chaud, les gens dans les transports sentent le parmesan à 8 heures du mat’, les filles sortent les shorts en jean à motif aztèque et autre motif tendance, mais surtout, les tubes de l’été sont arrivés !

Un peu comme chaque nouveau cru du Beaujolais, on se demande si ça va être pire que l’année précédente, et malheureusement, oui.

Cet été, la mode ne sera pas au Tacata, patrimoine culturelle en Italie, Exit Michel Telo qui mélange look d’ado et nom de vieux, Bye bye « Ai Si tu Pego » et autres supplices pour les tympans venant du Pays du gaspacho ou de la pizza.

Daft Punk, qui sourit de leur succes. (Bon ça se voit pas trop sur la photo)

Daft Punk, qui sourit de leur succes. (Bon ça se voit pas trop sur la photo)

Bon j’épargne « Get Lucky » « Boumbayé » et « Blurried Lines » qui sont pour moi les VRAIS HITS de l’été ! (Qui a dit que c’était mes préférés ??? )

Manque d’originalité cette année, place aux reprises !

Il y a encore pire que d’appeler son caniche Chanel ou Gucci, c’est reprendre les chansons des autres !

Si c’était une sorte d’hommage, pourquoi pas, mais il existe une théorie, qui veut que chaque jeune «artiste » de la scène reprenant une chanson, doit forcément la pourrir, c’est mathématique, inévitable.

Alors je vous passerai la Génération Goldman, groupe composé majoritairement de chanteurs chômeurs et d’artistes has been cantonnés à faire des pubs pourdes lunettes, ou encore Jenifer qui ose reprendre le répertoire de France Gall, véritable icône du glamour et de la sensualité, reprise par une nymphomane aux yeux qui crient « Braguette ! » celle qui aime se faire pivoter sur sa chaise en criant « Je te veux dans mon équipe ! » (Pour un éventuel plan à plusieurs). Trop de décalage, c’est un peu comme si Loana reprenait du Brigitte Bardot!

Chanteuse has bee, motif aztèque. Résumé de l'été 213.

Chanteuse has bee, motif aztèque. Résumé de l’été 213.

Je vais plus m’intéresser (enfin juste pour l’article hein !) à Louisy Joseph, Fanny J et Lynnsha , et à la Tropical Family.
C’est deux cas me tue encore plus que les autres puisque je viens des Antilles ! Entre Fanny J, qui est Ancré à son port mais pas ancré à une carrière à succès, Louisy Joseph, ex L5 assise par terre (manque d’argent) et Lynnsha, qui connait la gloire via des duos comme Ma Rivale (et mon remix « Mes rivales : les vraies chanteuses» ) ou encore Hommes / Femmes.
Et quoi de mieux qu’un trio sans talents pour reprendre « La musique dans la peau » de Maldon. Nan nan, la musique vous ne l’avez pas dans la peau ! Les vrais artistes composent leurs propres chansons ! Vous, vous avez dans la peau la soif d’argent et de l’autotune !
Donc c’est reprendre la chanson enlever tout ce qu’il y a d’original, et rajouter de l’électronique, des sifflements et des « Hahahahiyéhiyé ».

La reprise de « Maldon » nous donne mal !

Liste de personnes dangereuses pour la Musique. Attention.

Liste de personnes dangereuses pour la Musique. Attention.

L’originalité est vraiment morte cette année, puisque un groupe appelé « La Tropical Family » ou du moins « La Trop-commercial Family » qui réunit des chanteurs à minettes et des chanteuses « soit belle et tais toi, mais vraiment, chut » ironie pour des chanteuses ! Je ne sais pas comment s’est passée leur réunion mais ça devait donner ça « Bon les gars, on a déjà tuer notre propre répertoire, pourquoi on irait pas massacrer les chansons des autres ? »

Et soudain c’est le drame !

Déjà qu’on a pas beaucoup de chansons antillaises connues dans l’Hexagone, (si on enlève Francky Vincent et la Compagnie Créole il ne reste pas grand-chose) voilà que des jeunes ressortent un album avec « Angela » des Sain Supa Crew reprise par un Jessy Matador, looser de l’Eurovision, habitué qu’à chanter que des onomatopées ! Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres !
Je  suis ravi de voir qu’il y a encore des groupes qui pensent à véhiculer les stéréotypes sur les Caraïbes ! Maintenant on a ça en plus !

Avec ses chansons s’en suit l’éternelle recette pour un tube de l’été, un air qui reste encore et encore dans la tête, puis une choré composé de trois pas spasmophiliques et le tour est joué !

Mais en regardant bien c’est quoi un tube de l’été ? Et pourquoi on appelle ça un tube ? C’est super simple, il suffit de voir la définition de « tube » dans le dico « Quelque chose sonnant creux » … Et bah voilà tout s’explique ! Y’a rien, le néant !

Ces chansons sont partout et on ne s’étonne donc pas de commencer à entendre certains craquer et avouer qu’ils n’en peuvent plus de ces chansons. Passé l’été et l’impossibilité d’y échapper, on prévoit donc un rejet massif des titres par des gens passablement écœurés de les avoir trop entendus. C’est le syndrome Macarena ! Donc plus que quelques semaines à tenir ! Courage !

Enfin, qu’on aime ou qu’on n’aime pas, préparez-vous à les entendre encore et encore pendant toutes les vacances et partout ! On peut les entendre à la maison comme en boites de nuit, au supermarché comme chez le médecin, chez Mamie comme dans les campings. Pire que la plus contagieuse des MST. Les tubes de l’été !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Les Tubes de l’Été : Le coup de soleil musical ! »

  1. MERCI de dire tout haut ce que je pensais tout bas (et sûrement ne suis-je pas un cas isolé, venant moi aussi des Antilles). Cela fait du bien de ne plus se sentir seule dans cette période abjecte pour la musique qu’est l’été. J’ai beaucoup ri en lisant « ex-L5 assise par terre (manque d’argent) » =)

Et toi ? Dis ce que tu as sur le bout de ta langue !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s